Définition et présentation du Qi gong

qi gong définition

Qi gong définition
La définition du Qi gong selon le taoïste Lao Tseu: un art qui permet à l’homme de se mettre en harmonie avec la nature, d’accomplir sa destinée et de contrôler son énergie. Cela par des exercices qui ont pour objectifs la santé et la longévité.
La définition littérale du Qi gong serait « travail sur l’énergie ». 
Il est l’unité du Corps (la Forme), du Qi (l’Energie), et de l’Esprit (la psyché). C’est à dire l’entrainement combiné de ces trois facteurs, qui distingue la pratique du Qi gong d’autres activités physiques plus focalisées sur l’entrainement corporel. 
En Chine, le Qi gong a depuis des millénaires des effets considérables sur la santé. Il est irremplaçable comme méthode pour renforcer et rétablir la santé, soulager la douleur, éliminer le stress, l’anxiété et la dépression. En harmonisant la circulation énergétique, il joue un rôle non négligeable dans la prévention et la guérison de nombreuses maladies.
De nombreux cas récents, tant en Orient qu’en Occident attestent de l’efficacité de cet art ancestral. L’amélioration de l’état général des patients suite à la pratique régulière d’exercices ciblés de Qi gong est coutume. Il permet bien souvent de soigner, sans prise médicamenteuse, un certain nombre de maladies et aide au traitement des cas les plus graves. Le Qi gong curatif trouve également son utilité dans le fait que le patient prend part activement au traitement de sa maladie.

Le Qi gong est un trésor de la culture chinoise, une pratique unique et puissante pour entretenir simultanément le Corps, la Respiration et l’Esprit.


Les 3 régulations

-La première régulation est celle de l’Esprit. Les maîtres Qi gong disent qu’il faut apprendre à diriger ses pensées par l’attention et la concentration. Il faut chasser toute pensée parasite pour fixer la concentration sur le souffle ou l’exécution d’un mouvement. Vous devez apprendre à vous concentrer sur une seule chose et éviter au mental de vagabonder sans cesse. Cela pourra paraître difficile à réaliser au début puis peu à peu vous pourrez le faire sans peine.  

-La deuxième régulation est celle de la Respiration. Se concentrer sur la respiration est la clé du calme mental et de la détente. Agir sur le souffle c’est agir sur le corps tout entier en ralentissant la fréquence cardiaque. Une respiration douce et calme relaxe le corps, dissout les tensions et les blocages. 

-La troisième régulation concerne la maîtrise du Corps. En Qi gong on apprend à identifier les tensions et détendre le corps, en adoptant une posture juste. Petit à petit le pratiquant sait appréhender la posture de son corps et la rectifier. L’objectif premier étant toujours la détente. 

Conscience et émotions

L’être humain est l’unité du corps et de l’esprit, l’activité mentale consciente étant la caractéristique fondamentale qui nous différencie des animaux. La caractéristique du Qi gong pour la santé est la guidance active et intentionnée de la conscience pour améliorer la santé à travers la stimulation de notre potentiel interne.

Dans la pratique du Qi gong pour la santé, tant le mouvement du corps que la respiration doivent être réalisés de manière lente, douce et dans le relâchement. Ces prérequis permettent le travail de l’énergie.

Si une personne sera concernée par la maladie ou pas dépendra, à priori, de la condition physiologique du corps. Les réactions psychologiques comme les changements d’humeur ne causent normalement pas de maladies. Cependant, si le changement d’humeur excède la capacité d’autorégulation émotionnelle du corps, un désordre Yin et Yang se produira pouvant entraîner une maladie. 

Ainsi lors d’une séance de Qi gong la régulation de la respiration et le maintien du calme mental ont une influence directe sur le système sympathique et parasympathique. Ils aident à réduire l’impact négatif d’un stimulus émotionnel excessif sur le cerveau en réduisant sa réponse d’urgence. Ils créent un état corporel interne de relative stabilité, évitant ainsi que le stress affecte les organes internes. Qi gong définition

En effet, pendant une séance de Qi gong bien menée vous faites des inhalations profondes et plus longues. Lorsque vous inspirez, l’énergie est transmise au système nerveux sympathique. Lorsque vous expirez, elle atteint le système nerveux parasympathique. 

Le système nerveux parasympathique permet la relaxation et ralentit le rythme cardiaque, il agit comme un système de « réparation et de maintenance interne ». Ainsi les séances de Qi gong permettent la guérison du corps via la stimulation des défenses immunitaires (rendue possible grâce à la maîtrise du corps et du mental).

Les 3 Trésors

Selon un proverbe chinois, « il y a trois trésors dans le ciel : le Soleil, la Lune et les Etoiles. Il y a trois trésors en l’homme : Jing, Qi, Shen ». 
Ces trois éléments fondamentaux manifestent la vie dans le corps. 
qi gong méditation

Le Jing : il est notre matière première, à la fois dans la constitution de l’organisme mais également dans ses fonctions vitales. le Jing englobe le sang, les liquides organiques, et l’énergie des reins. 

Le Qi : il regroupe les énergies qui assurent les activités vitales et l’ensemble des fonctions physiologiques. On distingue l’énergie originelle qui nous est donnée dès la naissance par notre hérédité (Yuan Qi), l’énergie ancestrale induite par la respiration et issue du Ciel et de la Terre (Zong Qi), l’énergie nutritive qui provient des aliments que nous consommons (Ying Qi), et l’énergie de défense qui nous permet de lutter contre les agressions du milieu extérieur (Wei Qi). 

Le Shen : il régule les fonctions mentales, la pensée, la conscience de son soi. 

Je suis la première à confirmer ces effets. De courtes séances quotidiennes suffisent à matérialiser des effets concrets dans ma vie. Détachement par rapport aux événements que j’aurais jugé négatifs et sur lesquels j’aurais focalisé mon attention des heures, voire des jours durant auparavant. Sentiment de bien-être général, suppression des douleurs et inconforts, et surtout modification de la nature de mes pensées. Les pensées négatives en boucle disparaissent peu à peu pour laisser place à un calme mental bienfaisant. 

Et vous, quelle est votre expérience de mieux-être et de guérison grâce à la maîtrise de votre respiration et de votre mental ?

One comment
  1. Merci pour cet article. Je suis moi aussi convaincu que les humeurs influencent le corps et les maladies. Apprendre à les maîtriser c’est apprendre à chouchouter son corps…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.