Le Qi gong pour soulager la douleur

Se sentir mieux grâce au Qi gong est relativement simple. Il suffit d’y consacrer quelques minutes par jour. La pratique régulière du Qi gong apporte un calme intérieur propice à la réparation du corps et du mental. Jour après jour le sentiment de bien-être grandit vous donnant à chaque fois plus envie de persévérer dans la pratique. Soulager la douleur passagère

Le Qi gong pour soulager la douleur passagère

La douleur causée par une blessure peut être accablante, nous brisons des tissus qui ont formé des adhérences anormales aux muscles, au fascia, aux tendons, aux ligaments et aux nerfs qui ne sont pas supposés être là. Mais adopter une approche corps-esprit comme la méditation peut vous aider.
Je ne recommande pas de prendre des analgésiques, ils ne font qu’engourdir temporairement la douleur et vous empêchent d’écouter votre corps pour savoir ce dont il a réellement besoin. La douleur est la façon dont votre corps vous dit que vous êtes en vie et qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Il est essentiel d’écouter cette voix, sans quoi vous risqueriez de vous blesser davantage.

Le Qi gong pour soulager la douleur chronique

Condition préalable à la méditation pour guérir la douleur chronique naturellement:

Une bonne respiration est essentielle dans le Qi gong pour soulager la douleur chronique naturellement.
Vous pouvez pratiquer la respiration ventrale n’importe où: en conduite, debout, assis, etc. La respiration est un élément essentiel de la vie. En fait, bien respirer peut vous aider à vous protéger des maladies et à augmenter votre fonction métabolique.
Toute respiration devrait se faire par le nez. Relâchez la mâchoire tout en gardant la bouche fermée ou mi-close. Placez la langue au palais. S’il y a une tension au visage, cela contractera les autres parties du corps, empêchant ainsi le bon débit sanguin et l’oxygène.  

Avant de continuer, exercez-vous d’abord à respirer. Une respiration correcte vient du bas du ventre. Imaginez que vous gonflez lentement un ballon à la base de votre colonne vertébrale, à l’intérieur de votre bas-ventre. Lorsque vous inspirez, le ballon se remplit d’air, déplaçant vos organes internes. Continuez à inspirer lentement jusqu’à ce que le haut de votre poitrine soit rempli d’air. Maintenant, commencez à expirer lentement, imaginez que le ballon se dégonfle et qu’il rétrécisse, il s’enroule autour de la base de votre colonne vertébrale. Faites sortir l’air en rentrant votre ventre. Une bonne respiration aidera également à tonifier et à raffermir votre ventre !

La pratique

-Se mettre à l’aise! Organisez vos plaids, oreillers, coussins pour que vous puissiez être à l’aise.

-Établissez une respiration profonde et calme, cela vous aidera à vous détendre et à sortir de votre mental.

-Définir un mantra

– Cette étape n’est pas nécessaire, mais elle peut vous aider à atteindre vos objectifs. Les mantras se présentent sous la forme de mots, d’un but ou même d’une prière.

-Vous pouvez débuter la séance après vous être calmé et avoir établi votre respiration.

-Devenez observateur, essayez de ne pas vous attacher aux pensées, aux émotions qui se présentent. Quand elles apparaissent mettez-les dans des bulles imaginaires que vous laissez s’envoler.

-Si vous avez choisi de définir un mantra, le moment est venu de le faire entrer. Lorsque vous inspirez, imaginez le mantra en train de se concrétiser et, lorsque vous expirez, imaginez que vous expirez vos peurs et négativités.

-Soyez régulier !

Choisissez un mantra

Lorsque vous vous sentez prêt, vous pouvez définir un mantra. Identifiez un certain stress dans votre vie actuelle sur lequel vous voulez essayer de travailler et lentement, au rythme de la respiration vous pouvez si vous le souhaitez répéter une phrase pendant votre séance. Par exemple, « la douleur laisse place au bien-être ». Cela vous permettra de rester plus concentré et d’apaiser votre esprit. Les mantras vous aident aussi à atteindre vos objectifs et à faire émerger les sentiments positifs.

La gratitude

Finalement, la pratique vous apprend à être reconnaissant pour tout ce que vous avez. En développant votre gratitude et votre bienveillance envers vous-même, vous apprendrez à vous accepter pour tous vos bons aspects ainsi que pour vos erreurs. Soyez indulgent et cultivez la bienveillance envers vous-même. Une séance de Qi gong est idéale pour cela.Devenir conscient de la pensée et du mouvement est une clé essentielle pour guérir la douleur passagère ou chronique.


Faites de votre mieux pour choisir un mantra altruiste, par opposition à quelque chose qui peut être égoïste. En vous améliorant, vous créez un effet papillon positif dans votre entourage. Cela signifie que cela profitera à tous ceux avec qui vous entrez en contact. Guérir la douleur chronique naturellement vous donnera une vision nouvelle et améliorée de votre situation.


Une fois que vous commencez à être en forme et plus fort, il est impératif que vous commenciez à prendre mieux soin de vous. Après tout, personne ne peut faire de l’exercice ou manger sainement à votre place. Si vous ne le faites pas pour vous-même, faites-le pour toutes les personnes de votre vie. Songez à ce que vous auriez à offrir à vos proches si vous étiez en meilleure santé. Imaginez que vous rentreriez chez vous après le travail et que vous ne vous sentiriez plus fatigué. Imaginez qu’il vous resterait assez d’énergie pour prendre part à la vie des gens et pour vous divertir. C’est ce qu’un programme corps-esprit vous aidera à atteindre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.